«Il est choquant que les déplacements en avion ne soient pas taxés»