Axa serre la vis sur le charbon et exclut les sables bitumineux

Online article
Déjà leader sur le climat en amont de la COP21, l’assureur Axa reprend son bâton de pèlerin à l’occasion du One Planet Summit, le sommet sur la finance climat organisé mardi 12 décembre à Paris par l’Elysée. Sa bonne parole : les investissements dans le charbon et dans les sables bitumineux ne sont bons ni pour la planète, ni pour le portefeuille. Le groupe s’engage à exclure toutes les entreprises impliquées dans ces domaines.