"Actualité et éducation à la citoyenneté mondiale" est le nom d’un projet qui vise à la réalisation de fiches pédagogiques pour l’exploitation de quatre films choisis parmi les documentaires diffusés par l’émission Histoire vivante. Ce projet est réalisé en partenariat avec :

e-media : le portail romand de l'éducation aux médias

Fondation Education et développement

Alliance Sud Education

Films pour un seul monde

La jeunesse débat
 
Vous êtes ici : Home Centre de documentation Projets Histoire vivante Planète à vendre Pistes pédagogiques SI

Pistes pédagogiques SI

Publié le: 12. 12. 2011

Les pistes sont directement liées au Plan d'étude romand (SHS 31 et FG37). Les objectifs du PER, en italique, précèdent les pistes, classées par degré scolaire.

Liens avec le PER : SHS 31,

Piste pour la 9ème

De la production à la consommation d’un bien courant d’origine agricole:

L’ensemble de cette thématique peut être atteint en parlant d’un produit concret évoqué dans le film : les roses cultivées en Afrique de l’est et vendues dans nos supermarchés.

Appropriation d’outils et de repères spéciaux liés à la thématique :

Les élèves, après avoir visionné l’émission, tracent sur un planisphère le trajet des roses cultivées au Kenya ou en Ethiopie, envoyées dans les Pays-Bas et que l’on retrouve dans nos supermarchés.
Réponse suggérée :
Des planisphères muets avec échelle peuvent être trouvés ici.
Faire prendre conscience aux élèves que ces plantes parcourent 7000Km pour arriver chez nous.

Les acteurs : qui ? Pourquoi faire ?

Identifier les différents acteurs de cette production. Qui sont les producteurs, les « transformateurs », les distributeurs et les consommateurs

Compréhension de la notion de réseau (transport, distribution, …)
Définition de la notion de réseau : dispositif spatial qui permet la circulation de matières, de biens, de personnes ou d’informations, Un réseau est composé de points (ou nœuds) et de lignes (ou liens) connectés de manière plus ou moins hiérarchique ou polarisée.
Tiré de : P. E. R. fascicule M. S. N.

Sensibilisation aux mécanismes de l’offre et de la demande
Réponse suggérée :

  • Le gouvernement qui permet l’exploitation des terres
  • L’entreprise qui produit les roses
  • Les ouvriers travaillant sur l’exploitation :cultivateurs, cueilleurs, assembleurs (fabrication des bouquets),
  • Transporteurs (compagnie d’aviation)
  • Distributeurs aux Pays-Bas
  • Transporteurs (compagnie d’aviation ou compagnie de transport routier)
  • Distributeurs en Europe (supermarchés)
  • Acheteurs

Faire prendre conscience aux élèves de l’importance des acheteurs en bout de chaîne.

La localisation : Où ? Pourquoi là ? Quel effet si c’est là ?

Identification des caractéristiques géophysiques et sociales des lieux de production et de transformation (relief, climat, milieu, niveau de vie…)
Réponse suggérée :
Les plantes sont cultivées dans une région chaude de notre globe, ce qui permet de les produire en hiver. La main-d’œuvre employée est très bon marché, les terres sur lesquelles elles poussent sont louées au producteur pour une somme modique ce dernier peut donc faire un important bénéfice.
Les plantes utilisent des terres qui pourraient servir à nourrir la population locale. Elles sont très gourmandes en eau, ressource indispensable dans ces pays. Elles sont cultivées avec beaucoup de pesticides que l’on retrouve dans les nappes phréatiques.
Leur transport nécessite d’importante quantité de carburant.

Echelle. A quelle échelle raisonne-t-on ? Quelles sont les conséquences d’un changement d’échelle ?
Identification des différentes échelles (locale, régionale, mondiale) à prendre en compte pour l’analyse du fonctionnement du réseau reliant les producteurs aux consommateurs.
Réponse suggérée :
A l’échelle locale : Cette production peut, si le salaire est correct, nourrir une partie de la population employée par le producteur.
Les petits paysans de la région n’ont plus de terre à disposition et plus d’accès à l’eau pour le bétail et leur consommation courante.
A l’échelle du pays : le gouvernement a loué des terres « libres » pour une certaine somme qu’il a redistribué ?…
A l’échelle mondiale : nous pouvons acheter des roses à un prix très abordable dans nos supermarchés.

Les élèves peuvent ensuite prendre connaissance de ces deux articles ci-dessous et réfléchir à l’impact de la culture de ces plantes dans les pays producteurs.

Nos roses de la Saint-valentin assèchent un lac au Kenya, Audrey Garric, Le Monde, blog eco(lo), 14 février 2011

Roses de la Saint-Valentin, bon baiser du Kenya, Claude-Marie Vadrot, Politis, 13 février 2011

Pour cette thématique, on peut se référer à l’étude intitulée « jus d’orange » sur le portail FRITIC et en extrapoler les questions.

Intentions pédagogiques

Veiller à ce que l’élève prenne conscience…

  • de l’impact de ses choix de consommation,
  • qu’il y a des inégalités d’accès à la nourriture,
  • des impacts écologiques liés à la production, au transport et à la consommation d’un produit

Pistes pour la 10ème

Les migrations, leurs causes et leurs conséquences

Cette problématique peut être étudiée à travers le phénomène de « location » par le gouvernement Éthiopien de terres agricoles à un grand groupe indien, évoqué dans le film.
Réponse suggérée :
Cause : Si la population locale qui vit de ces terres n’a plus la possibilité de faire paître le bétail et n’a plus accès à l’eau, il ne lui reste que la solution de migration.
Conséquence : perte de repère pour la population, déplacement certainement à pied sans emporter beaucoup de biens, le lieu d’arrivée est souvent un camp de réfugié.

 

Les acteurs : Qui ? Pour quoi faire ?

Explication des éventuels conflits d’acteurs (intérêts publics/intérêts privés)

Après visionnement du film, les élèves réfléchissent au sort réservé aux paysans pauvres d'Éthiopie :

Quelques pistes de réflexion :

  • les autorités du pays soutiennent-elles la population rurale ?
  • à qui appartient la terre ?
  • qui profitera de ces cultures intensives ?
  • la population rurale aura-t-elle encore de la terre à disposition pour faire paitre son bétail ?
  • l’accès à l’eau potable sera-t-il encore possible pour les animaux, pour la population?
  • les paysans seront-ils employés par ce « super agriculteur » et si c’est le cas, le salaire perçu permettra-t-il de faire vivre leurs familles ?

Pour poursuivre la réflexion :

Ethiopie. L’heure de la moisson a sonné, Julie Zaugg, L'Hebdo | International Land Coalition, 3 septembre 2009

 

Piste pour la 11ème

Etude d’une ressource, l’eau et ses enjeux

Les acteurs : Qui ? Pour faire quoi ?

Compréhension des effets des actions humaines sur l’environnement.

Pour cette thématique, on peut évoquer les cultures de céréales dans le désert de l’Arabie saoudite. Ce pays peut « s’acheter » les meilleures ingénieurs-conseils et les meilleures outils de production, pourtant cette magnifique entreprise est stoppée : les ressources en eau ne sont pas renouvelables, les nappes phréatiques s’épuisent. Il faut donc aller chercher de la terre ailleurs
Réponse suggérée :
Début du film : Un pays riche avec des ressources en eau limitées, s’approche d’un pays pauvre voisin ayant plus de ressources en eau. Identification des inégalités face à l’or bleu
L’action humaine en Arabie saoudite (plantation de blé dans le désert) a épuisé les nappes phréatiques.
Les différents acteurs : le gouvernement saoudiens et les gouvernements « invités » par l’Arabie saoudite en Éthiopie.
On peut faire noter aux élèves l’absence de représentants de la population locale.

Organisation de l’espace : comment les sociétés organisent-elles l‘espace en fonction des buts recherchés ?

Analyse d’une situation de dominance et/ou de conflit lié à la gestion et/ou à l’accès à l’eau

Pour cette thématique, on peut évoquer avec les élèves la séquence du film montrant le désarroi des petits paysans éthiopiens face à cette multinationale indienne venue cultiver la terre, les privant ainsi de l’accès à l’eau de la rivière pour leurs bêtes et pour eux-mêmes.
Réponse suggérée :
Le gouvernement éthiopien a loué des territoires « non occupés sur sa carte, depuis son bureau ». Dans la réalité, sur le terrain, ces terres permettent à toute une population locale de vivre.
Faire remarquer aux élèves que le contrat de location a été très rapidement rédigé sans aucune contrainte pour l’acquéreur vis-à-vis de la population locale. « Un bureau de réclamation a été constitué… ». Demander aux élèves si ce bureau peut défendre la population.

Echelle : à quelle échelle raisonne-t-on ? Quelles sont les conséquences d’un changement d’échelle ?

Comprendre les enjeux liés à l’accès inégal à cette ressource et les conflits en résultant.

« On devra peut-être prendre les armes »  affirme un paysan de la province de Gambela en Ethiopie

Pour poursuivre la réflexion :

Résistance à Gambela contre l’accaparement des terres : entretien avec Nyikaw Ochalla, GRAIN, 13 avril 2010

On peut également pour ces objectifs, reprendre l’exemple de la culture de roses sous deux aspects :

  • Plantes très gourmandes en eau
  • Pour leurs cultures intensives, beaucoup de pesticides sont employés… que l’on retrouve dans les nappes phréatiques

Réponse suggérée :
A l’échelle locale, les paysans pauvres de la province de Gambela sont privés de l’accès à l’eau.
A l’échelle gouvernementale, ces locations de terre fournissent des bénéfices pécuniaires et politiques. (Voir article ci-dessus).

 

Lien avec le PER FG37

Analyser quelques conséquences ici et ailleurs, d’un système économique mondialisé

… en étudiant diverses conséquences de ses choix en tant que producteur, distributeur, ou consommateur d’un circuit économique.

Analyser les différents circuits de consommation (traditionnels, alternatifs, …) et évaluer des conséquences à long terme.

Avec le phénomène évoqué dans ce reportage, nous vivons la troisième délocalisation :

  • Délocalisation de la fabrication des produits manufacturés
  • Délocalisation des services
  • Délocalisation de la terre.

Il peut être intéressant de faire réfléchir les élèves sur ces trois délocalisations en leur demandant de donner des exemples dans leur environnement de tous les jours et en les faisant réfléchir sur leurs choix en tant que consommateurs.

Actions sur le document
Outils personnels