Vous êtes ici : Home Centre de documentation Zoom American Power

American Power

Publié le: 26. 10. 2011

Un photographe américain mène depuis une dizaine d'années un travail artistique mais aussi philosophique et politique autour des relations que les Etats-Unis et ses citoyens entretiennent avec l'énergie. Une réflexion, bien entendu, qui nous concerne tous.

S'intéresser à l'énergie pour Mitch Epstein, c'est jouer aux poupées russes dans lesquelles pouvoir et énergie ne cessent de s'emboîter : "Dès que j’ouvrais un pouvoir, j’en trouvais un autre à l’intérieur. En ouvrant l’énergie électrique, je découvrais le pouvoir politique ; en ouvrant le pouvoir politique, je découvrais le pouvoir industriel ; à l’intérieur de l’industrie, je trouvais le consommateur ; à l’intérieur du consommateur, le citoyen ; à l’intérieur du citoyen, le religieux, et ainsi de suite, un type de pouvoir engendrant l’autre" (Cité dans le dossier de presse de l'exposition American Power à Paris).

Dans ce travail de longue haleine, Mitch Epstein prend son temps, s'interroge mais ne veut pas faire de la propagande. Mais quand il se retrouve à photographier l'après-Katrina, alors qu'il s'était rendu dans la région pour photographier les plates-formes pétrolières du Golfe du Mexique, il ne peut que se rendre à l'évidence que son travail est aussi militant : "Katrina était l’ultime symbole de notre échec en tant que société, de la rapacité de notre culture dont l’excès d’avidité avait conduit au désastre."

Les photographies d'Epstein montrent l'empreinte énergétique - au sens propre - que nos sociétés laissent sur le paysage. Les sources d'énergie colonisent la terre, les déserts américains se peuplent d'éoliennes, les rivières de barrages, les champs de maïs pour produire du biocarburant et partout les silhouettes en fonction ou décrépites de centrales à gaz, à charbon ou nucléaire, stigmates du développement industriel et moderne de notre monde.

Et le pire, comme le souligne Epstein lui-même, est que ces photographies de paysages "pollués" sont artistiquement superbes.

Pour tenter d'aller au-delà du travail artistique, Epstein a créé un site Internet pour ouvrir le débat et sensibiliser la population aux conséquences de nos modes de vie. Un site malheureusement un peu léger pour aborder cette thématique politique, économique et sociale.

Whatisamericanpower, le site de Mitch Epstein et de sa femme

Mitch Epstein, American power, dossier de presse, Fondation Cartier-Bresson, 4 mai - 24 juillet 2011

American Power, les verrues de l’oncle Sam, Caroline Stevan, Le Temps, 3 octobre 2011

Le site général de Mitch Epstein

Actions sur le document
Outils personnels