Accord de libre échange Suisse-Chine

Vidéo

L’accord entre Berne et Pékin vise à réduire les obstacles au commerce bilatéral. Résultat: les entreprises suisses pourront exporter en Chine à des conditions privilégiées. Mais dans les plus de mille pages du texte se cachent aussi des dispositions qui laissent perplexe.

La critique mise en avant par les ONG, dont Alliance Sud, fait référence à l’absence de dispositions contraignantes en matière de respect des droits de l’homme en Chine. Si l’accord de libre-échange entre en vigueur dans sa version actuelle, les droits fondamentaux continueront d’être bafoués, avertit Alliance Sud, qui lance un message clair au Parlement.