Industrie textile: 4 ans après le Rana Plaza, peu d'améliorations dans les pratiques

Article en ligne
Il y a quatre ans, le bâtiment du Rana Plaza s’effondrait sur des milliers de travailleuses et travailleurs du textile au Bangladesh. Depuis, les responsables n’ont pas été condamnés et les quelques avancées semblent fragiles. La France a fait un premier pas en adoptant le devoir de vigilance des multinationales mais les ONG appellent à un changement en profondeur du système économique de la "fast fashion".