La place financière de Londres ne fera pas de pont d'or au pétrolier saoudien Saudi Aramco