La vague à l'âme : l'Odyssée des pêcheurs sénégalais de Lorient à Joal-Fadiouth

Webdocumentaire

La mer regorge d’histoires de pêcheurs prenant le large pour rejoindre des eaux poissonneuses. Basques, bretons, galiciens, norvégiens et désormais sénégalais… Originaires de la Petite-Côte, entre Joal et Dakar, ces marins sillonnent les rives de l’Atlantique Nord depuis dix ans pour embarquer à Vigo, à La Corogne, à Santander, ou encore aux ports de Lorient, du Guilvinec, de Roscoff, de Saint-Vaast ou de Cherbourg.

Mais derrière le recours à cette main d’œuvre, prête à occuper les emplois les plus difficiles dans le secteur de la pêche espagnol et breton, se cache une autre réalité. Confrontés à l’épuisement des stocks de poissons et à l’accaparement de leurs ressources halieutiques, de plus en plus de pêcheurs sénégalais migrent vers l’Europe, à la recherche de meilleures conditions de vie.