«Le respect des droits de l’homme devient un atout pour le business»