Les réfugiés climatiques

Vidéo

François Gemenne, chercheur, définit les réfugiés climatiques comme les populations obligées de quitter leur région à cause de perturbations climatiques. Ils n'ont, à ce jour, aucun statut reconnu en droit international. D'ici un siècle, ils représenteront pourtant, selon les Nations Unies, entre 50 et 250 millions de personnes. Ces migrations, souvent internes, créeront des tensions supplémentaires.

Plus d'info : interview de François Gemenne sur le blog lemonde.fr (2011)

Pour aller plus loin : Voir notre dossier sur Les réfugiés de l'environnement