Mines : Les Sud-africains à la conquête du continent

Vidéo

En Afrique du Sud le secteur minier est toujours perturbé par les grèves. Après plusieurs mois de conflits dans les mines de platines, d'or et de cuivre la note est salée pour les géants de l'extraction: 900 millions d'euros de pertes.

Certaines sociétés comme Anglo American Platinum sont toujours en négociations avec leurs ouvriers.

Les compagnies minières se tournent donc de plus en plus vers d'autres pays africains, plus stables. L'objectif est également de rattraper leur retard sur les concurrents australiens et canadiens.

AngloGold Ashanti, poids lourd de la filière aurifère en Afrique de l'Ouest : au Mali, en Guinée ou encore au Ghana, prévoit de nouveaux projets notamment en Namibie, en Tanzanie, mais aussi en RDC avec l'entrée en production de deux mines d'ici 2014. Le groupe réalise 35% de son chiffre d'affaires hors Afrique du Sud.

Pour aller plus loin : Dossier sur Les matières premières