Pékin, saturé par les bouchons, s'attaque aux ventes de voitures

Vidéo

La capitale chinoise, Pékin, est l’une des pires villes du monde en termes de circulation et de pollution de l’air. Pour y remédier, les autorités ont décidé cette année de réduire le nombre de nouvelles voitures autorisées à rouler. Une bonne nouvelle pour ceux qui utilisent les transports en commun, mais pas pour les concessionnaires.

Thèmes
Pays