Politique climatique et financement du climat

Étude
20.9.2018

Le climat selon le principe du pollueur-payeur

En vertu de l'Accord de Paris sur le climat, la Suisse est tenue de consacrer environ 1 milliard de francs par an à des mesures internationales de protection du climat et d'adaptation. Une nouvelle étude montre que ce serait relativement simple.
Communiqué
4.9.2018

La Banque Nationale à la croisée des chemins

Les investissements étrangers de la Banque nationale suisse (BNS) génèrent au moins autant de gaz à effet de serre que la Suisse dans son ensemble. La politique fait pression sur la BNS pour sortir de ses investissements dans les énergies fossiles.
Communiqué
15.5.2018

La Suisse ignore les objectifs climatiques

La Commission de l'environnement du Conseil national a discuté des buts et objectifs de la nouvelle loi sur le CO2 - et en même temps la pétition sur le climat. Elle ignore les demandes de plus de 100 000 personnes ainsi que les objectifs de Paris.
Communiqué
23.4.2018

Stress test climatique pour la place financière

La Banque nationale suisse (BNS) encourage une augmentation catastrophique de la température de 4 à 6 degrés. Lors de l'Assemblée générale du 27 avril l'Alliance climatique appelle à un stress test climatique et publie des recommandations.
Communiqué
10.4.2018

107'765 pour une politique climatique équitable

La politique fédérale a attendu près de trois ans avant de traiter la « Pétition pour une politique climatique équitable », déposée en mai 2015, alors que celle-ci ne demande rien d’autre que l’application de l’Accord de Paris.
Article global
26.3.2018

Les astuces de la Suisse enfin dévoilées

« Plus de 60% de l’empreinte gaz à effet de serre de la Suisse est générée à l’étranger », a communiqué l’Office fédéral de la statistique (OFS) en février 2018. La Suisse doit enfin reconnaître sa responsabilité climatique dans le monde et agir.
Article politique
26.1.2018

Le conseil fédéral élude l’accord de Paris

«La pièce maîtresse de la politique climatique suisse» – c’est ainsi que le Conseil fédéral désigne son projet de révision totale de la loi sur le CO₂ – contredit l’esprit et les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.
Communiqué
19.1.2018

Vendre du pétrole ou protéger le climat ?

Le projet de nouvelle loi sur le CO₂ du Conseil fédéral porte la signature des marchands suisses de pétrole. Il ne fait même pas mention de l'Accord de Paris. C'est à la Commission de l'environnement (CEATE-CN) de nettement améliorer la loi.
Article global
11.12.2017

Le Bangladesh, pays pauvre, va de l’avant

Le pays, pauvre et déjà très affecté par des changements climatiques extrêmes, ne peut ni ne veut attendre les financements pour le climat du Nord, qui sont en retard.