Politique de libre-échange

Consultation
18.1.2017

Un remplacement inapproprié de la Loi chocolatière

Les subventions à l’exportation des produits agricoles ne sont plus conformes à l’OMC. La Suisse doit éliminer la « Loi chocolatière ». Mais la proposition du Conseil fédéral n’est pas appropriée du point de vue de la politique de développement.
Article politique
19.12.2016

La Suisse et le TISA : la position du Seco.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) a écrit une réponse à notre opinion, publiée dans Le Temps le 6 décembre. Nous la publions ici. Avec la contre-réponse et les arguments de son auteur, Isolda Agazzi. Débat à suivre.
Article GLOBAL+
5.12.2016

TISA : Les négociations patinent

Malgré les pressions de l’administration Obama, les Etats partie ont jeté l’éponge : le TISA ne sera pas conclu en décembre.De trop nombreuses dispositions restent problématiques, notamment la libéralisation des services publics.
Politique
23.6.2016

Lancement d’une coalition contre TISA et TTIP

Le 21 juin, une large coalition d’une vingtaine d’organisations et de partis politiques, dont Alliance Sud, a lancé une campagne nationale contre TISA et TTIP.
Article politique
21.12.2015

A Nairobi, les pays du Sud ramassent les miettes

La 10e conférence ministérielle de l'OMC a reconnu la division des membres sur le cycle de Doha et les « nouveaux sujets ». La Suisse doit supprimer la "loi chocolatière". Les USA font peu de concessions.
Position
11.12.2015

L'OMC ne doit pas enterrer le développement

Alliance Sud demande à la Suisse de s’engager à la 10ème conférence ministerielle de l'OMC à Nairobi pour un résultat pro-développement.
Résumé
5.11.2015

Pas de libre-échange sans droits humains

De janvier 2010 à juillet 2013, la Suisse a négocié un accord de libre-échange avec la Chine. Des organisations suisses de développement et de défense des droits humains ont d'emblée exigé que cet accord respecte et promeuve les droits humains.
Article GLOBAL+
19.6.2014

TISA : vers une déréglementation tous azimuts

Le TISA - l'accord sur les services - risque de bouleverser le quotidien de populations entières. Alliance Sud demande à la Suisse de se retirer des négociations.
Article politique
18.10.2012

Un accord préférentiel pour le travail forcé ?

La plateforme Chine a invité le célèbre dissident chinois Harry Wu. Selon lui, le risque est grand que des marchandises produites dans des camps de travail chinois n'arrivent sur le marché helvétique à des conditions préférentielles.