Financement du développement

Communiqué
10.4.2018

Recul massif du financement du développement

La Suisse rate nettement l’objectif qu’elle s’est elle-même fixé en matière de coopération au développement. Alors que le niveau de l'APD dans les pays de l’OCDE est resté juste stable, la Suisse doit annoncer un recul très net de 14%.
Article GLOBAL+
26.3.2018

Économiser pour ceux qui restent à la maison

En 2014, les transferts de fonds des migrants ont atteint un nouveau record : près de 600 milliards USD ont été envoyés vers des pays d’origine. Mais les données disponibles sont opaques et le débat sur les avantages s'avère complexe.
Article politique
16.11.2017

Cassis déjà dans les vents contraires

La Commission des finances du Conseil national (CF-N) veut couper au nouveau ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis 100 millions dans le budget 2018. Une fois de plus, cela va affecter la coopération au développement à long terme.
Étude
10.10.2017

20% de l'argent du développement vont dans l'asile

La Suisse dépense presque un franc sur cinq de ses fonds de développement pour l'asile en Suisse. Alliance Sud a rassemblé les faits et chiffres sur la façon dont d'autres pays de l'OCDE comptabilisent les coûts de l'asile.
Article GLOBAL+
9.10.2017

Des plans contradictoires pour et avec l‘Afrique

La coopération internationale est placée de plus en plus sous le signe de la prévention des migrations, même le financement d'appareils de répression en fait partie. Le nouveau chef du DFAE serait bien avisé de remettre cette tendence en discussion.
Communiqué
31.8.2017

Une histoire sans fin

Bien que le Conseil fédéral prévoie des excédents, il veut encore enlever à la coopération internationale 190 millions CHF par an. Le but est de faire des réserves à titre préventif en vue de la nouvelle version de la RIE III.
Communiqué
28.6.2017

Un Conseil fédéral déséquilibré

Le Conseil fédéral a présenté sa proposition de budget fédéral 2018, sous le titre « un résultat équilibré ». Il s’agit en réalité d’un paquet d’économies complètement unilatéral qui devrait aller aux dépends de la coopération au développement.
Article GLOBAL+
26.6.2017

Coûts de l’asile : Publicité mensongère

Un franc sur cinq de l’aide publique au développement est restée dans le pays, également en 2016. La Suisse est par conséquent la première bénéficiaire de ses propres dépenses consacrées au développement.
Article politique
22.6.2017

Moteur de la consommation dans les pays pauvres

En 2016 les migrants ont envoyé plus de 450 milliards USD dans leurs pays d’origine. Les remises sont donc trois fois plus importantes que le montant de l’aide publique au développement. Les migrants – les meilleurs bailleurs du développement ?