Financement du développement

Article politique
22.6.2017

Moteur de la consommation dans les pays pauvres

En 2016 les migrants ont envoyé plus de 450 milliards USD dans leurs pays d’origine. Les remises sont donc trois fois plus importantes que le montant de l’aide publique au développement. Les migrants – les meilleurs bailleurs du développement ?
Article politique
8.6.2017

De l'aide pour les producteurs suisses de lait ?

Le budget de la coopération au développement est coupé. Des collaborateurs sont licenciés, la DDC ferme des programmes. Le lobby paysan au Parlement défend ses millions de subventions à partir du budget de la coopération au développement.
Communiqué
22.5.2017

Switzerland first! Réduire la coopération?

Une courte majorité de la Commission des finances du Conseil national exige de nouveau des coupes dans la coopération au développement. Dorénavant, celle-ci devrait s’élever à moins de 0,5% du revenu national brut – ce qui nuirait à la Suisse.
Communiqué
12.4.2017

Presque 20% de l’APD couvrent les coûts de l’asile

Les chiffres de l’OCDE publiés aujourd’hui montrent que la Suisse fait partie des pays qui comptabilisent le plus les coûts de l’asile comme dépenses de développement. Ce qui donne l’impression qu’elle a augmenté son engagement international.
Article politique
31.1.2017

Pression constante sur le budget de la coopération

En juin 2016, le Conseil national a décidé que la Suisse devait allouer 0.48% de son revenu national brut à la coopération internationale. Mais en février déjà, le Conseil fédéral veut présenter un paquet d’économies qui annule cette décision.
Article GLOBAL+
5.12.2016

Comment coopérer efficacement au développent ?

Après avoir défini des objectifs communs dans le cadre de l’Agenda 2030, la communauté internationale a discuté à Nairobi du type d’aide au développement susceptible d’apporter une contribution efficace à l’atteinte de ces objectifs.
Article GLOBAL+
3.10.2016

Quand les riches s’évertuent à économiser

Le Département fédéral des finances annonce régulièrement des excédents budgétaires, mais la coopération au développement doit à nouveau se serrer la ceinture. Obwohl die Schweiz im Vergleich wenig verschuldet ist und tiefe Steuern hat.
Article GLOBAL+
30.3.2016

Faire plus avec moins d’argent ?

Le Conseil fédéral reconnaît l’utilité à long terme de la coopération au développement, en tant que moyen important de lutte contre la pauvreté, les causes des migrations et le terrorisme. Mais il prévoit des économies massives juste dans ce domaine.
Consultation
16.3.2016

Une aberration de politique étrangère

Programme de stabilisation: Alliance Sud critique qu’une part disproportionnée des économies proposées devrait se faire sur le dos de la coopération internationale et de l’aide au développement à long terme.