Politique fiscale et financière

Article GLOBAL+
5.12.2016

RIE III: Nouvelle faille fiscale

À l’origine, la réforme de l’imposition des entreprises III devait tirer un trait sur le paradis fiscal que la Suisse représente pour les multinationales. Mais l’impôt sur le bénéfice corrigé des intérêts chamboule totalement cette intentention.
Article GLOBAL+
3.10.2016

La Suisse et l’opacité pour les multinationales

Le scandale de l’évasion fiscale d’Apple et le projet de loi du Conseil fédéral pour une déclaration pays par pays en Suisse le démontre bien : il n’y aura pas d’échappatoire à une présentation des comptes des multinationales accessible au public.
Communiqué
26.7.2016

L'argent sale du Sud est toujours le bienvenu

La note tout juste suffisante de l’OCDE montre que les banques suisses peuvent continuer à faire du profit avec l’argent sale provenant des pays en développement.
Consultation
15.7.2016

«Oui, mais» au projet de loi CbCR

Alliance Sud salue la collaboration de la Suisse au projet BEPS (Base Erosion et Profit Shifting) de l’OCDE. Mais le projet de loi pour l’échange des rapports des multinationales pays par pays (Country by Country Reporting) ne suffit pas.
Article GLOBAL+
23.6.2016

La transparence, toujours un mirage ?

Les déclarations pays par pays des entreprises figure tout en haut de l’agenda de l’OCDE. La transparence fiscale devient donc d’actualité aussi pour les multinationales en Suisse.
Résumé
5.3.2016

Spéculation : besoin de régulation

La spéculation sur les denrées alimentaires entraîne une grande volatilité des prix, avec des conséquences parfois dramatiques pour les populations du Sud.
Communiqué
1.2.2016

Combattre efficacement la faim dans le monde

Malgré une production suffisante de denrées alimentaires, 800 millions souffrent toujours et encore de la faim. L’initiative contre la spéculation alimentaire propose des mesures contre ce scandale.
Article GLOBAL+
14.1.2016

Limites de position contre la faim

La spéculation sur les denrées alimentaires attise les fluctuations de prix et peut générer des crises de la faim. Malgré cela, le Conseil fédéral renonce à une régulation consistante. Il donne ainsi un élan à l’initiative.
Résumé
20.12.2015

Sus à l’argent des potentats

En 2014, le Conseil fédéral a présenté un projet de loi sur l’argent des potentats. Grâce au Conseil des États, qui a corrigé un essai du Conseil national de diluer le projet, une loi relativement prometteuse a été adoptée en décembre 2015.