La crise de la démocratie et le néolibéralisme

Online-Artikel
L’une des questions qui s’est le plus rapidement mondialisée a été la crise de la démocratie. En Europe, la stabilité des systèmes politiques centrés sur l’existence de deux partis – les socio-démocrates et les conservateurs – était un motif de fierté; l’application des politiques d’austérité a provoqué la perte de légitimité de ces systèmes. A partir du moment où les deux partis ont adhéré à ces politiques économiques antisociales, ils sont rentrés