L’histoire terrible cachée dans votre jus d’orange

Online-Artikel
Le Brésil est le premier exportateur mondial d’oranges. Sa production parvient le plus souvent sous forme de jus pour le petit-déjeuner européen. Pour le produire, des dizaines de milliers d’ouvriers travaillent dans des conditions de travail indignes et noyées de pesticides. São Paulo (Brésil), correspondance Araraquara est surnommée la « capitale mondiale de l’orange ». Cette ville de 226.000 habitants de l’État de São Paulo est située au cœur du plus grand verger d’Amérique latine. Le Brésil produit (...)