La rose assèche les lacs d’Éthiopie : un parc national ravagé au nom du développement / Christelle Gérand

Article
Le 12 mars dernier, le président Emmanuel Macron a effectué la première visite d’un chef d’État français à Addis-Abeba depuis 1973. Balayant les critiques quant au manque de libertés, il a préféré souligner la réussite économique du pays. Mais, si la forte croissance de l’Éthiopie attire les investisseurs, cette performance a un prix social et écologique élevé. [Aperçu]