Les éternels disparus du Liban : trente ans après la guerre civile / Emmanuel Haddad

Article
Le sort des disparus durant la guerre civile libanaise (1975-1990) — pour la plupart victimes d’enlèvement — ne semble guère intéresser des autorités politiques soucieuses de tourner la page pour favoriser la reconstruction du pays. Mais la mobilisation des familles concernées empêche l’oubli de s’installer et contribue à documenter l’un des épisodes les plus tragiques du conflit. [Aperçu]