Entreprises minières et droits humains

Soeur Nathalie CAJJ, RDC
Soeur Nathalie CAJJ, RDC
Événement
Dans le cadre de la Campagne œcuménique 2019 portant sur l'extraction minière et ses enjeux sociaux et environnementaux, Soeur Nathalie, avocate et coordinatrice du Centre d'aide juridico-judiciaire, viendra témoigner de son combat.

Date, heure : mercredi 27 mars, 12h15-13h15.

Lieu : Alliance Sud InfoDoc, Av. de Cour 1, 1007 Lausanne.

Inscriptions : Événement gratuit. Inscriptions bienvenues à [email protected] ou au 021 612 00 86.

Déroulement : témoignage suivi d'un débat. Pique-nique autorisé.

Dans le cadre de la Campagne oecuménique 2019 de Pain pour le prochain et Action de Carême portant sur l’extraction des matières premières et leurs enjeux sociaux et environnementaux, Alliance Sud vous propose de venir à la rencontre de Soeur Nathalie, avocate et coordinatrice du Centre d’aide juridico-judiciaire en République Démocratique du Congo.

Elle viendra témoigner de son combat pour la protection des droits humains au sein d’une région où les entreprises minières imposent leurs lois. Du travail de terrain en RDC à l’engagement politique en Suisse, nous discuterons des pistes d’action pour améliorer la situation aussi bien au Nord qu’au Sud.

Le Centre d'aide juridico-judiciaire (CAJJ)

Créé en 2007 à Kolwezi, dans le sud-est du pays, l’une des plus grandes régions minières de RDC, le Centre d’Aide Juridico-judiciaire (CAJJ) a deux missions principales : la protection et la promotion des droits humains. Il s’agit d’un groupement d’avocat-e-s qui soutiennent les personnes vulnérables, les familles ou les communautés dont les droits ont été bafoués. En effet, les activités minières et leurs conséquences (pollution de l’eau, destruction des champs, poussières métalliques) ont déjà fait de nombreuses victimes qui souhaitent défendre leurs droits. Ainsi, les personnes qui ne peuvent pas s’offrir un-e avocat-e bénéficient d’un soutien juridique du CAJJ.

Soeur Nathalie est la coordinatrice du Centre d’Aide Juridico-judiciaire (CAJJ) en République démocratique du Congo (RDC)

Elle est également religieuse chez les sœurs de Notre Dame – Chanoinesses de Saint Augustin, juriste de formation et avocate, secrétaire Exécutive Adjointe de la Commission Episcopale Justice et Paix.