La société civile à l’épreuve de l’autoritarisme

6.1.2021
Vidéo
Une conférence en ligne passionnante de Mariana Groba Gomes (Helvetas) sur les défis posés aux projets de coopération dans des pays autoritaires, le travail avec la société civile locale, notamment sur les questions de genre.

Durée: 50'
Timecodes:
00:00:00 Conférence
00:02:19 Question: autoritarisme et information
00:03:52 Question: marge de manœuvre d'Helvetas sur le terrain
00:10:01 Question: projets d'autonomisation des femmes dans des sociétés très patriarcales

Conférence en ligne, organisée et enregistrée par Alliance Sud InfoDoc Lausanne, le 19 novembre 2020.

Conférencière :

Spécialisée dans les questions de genre liées au secteur de la sécurité et aux conflits, Mariana Groba Gomes a coordonné et géré des projets de gouvernance, droits humains et en égalité de genre et a conseillé des institutions gouvernementales, ONG et les Nations Unies.

Introduction :

La montée en puissance de l'autoritarisme dans de nombreux pays autour du globe va de pair avec un rétrécissement progressif de l'espace d'action de la société civile. Ce problème aux multiples facettes oblige la société civile à adapter ses stratégies pour se faire entendre. Cela impacte directement les sociétés civiles au Sud comme au Nord et amène également les organisations de développement comme Helvetas à ajuster leur approche. Renforcement de l'autoritarisme et renforcement du patriarcat forment deux faces de la même médaille. Cela a pour conséquence directe de freiner ou simplement d'empêcher la participation des femmes aux processus politiques.

Mariana Groba Gomes partagera ses expériences et ses observations de terrain en ouvrant le débat sur les changements de stratégie à mettre en oeuvre pour résister à ce resserrement de l'espace d'expression et d'action. Elle expliquera comment Helvetas intègre ces changements dans son travail avec ses partenaires au Sud.