140 millions de déplacés climatiques d’ici 2050, soit plus de deux fois la population française

Article en ligne
Pénurie d’eau, hausse du niveau de la mer ou baisse des récoltes agricoles, voici ce qui va pousser plus de 140 millions de personnes à quitter leur lieu de vie d’ici la moitié du siècle. Ils seront issus de trois régions : l’Afrique subsaharienne, l’Asie du Sud et l’Amérique latine. En cause, le réchauffement climatique, qui est devenu le principal facteur de migrations.