Après deux mois de confinement imposé par les autorités indiennes, l'économie du Cachemire menace de s'écrouler

Article en ligne
Abdur Rashid Dar s'avance pour saluer les passants sur la route qui traverse le célèbre lac Dhal, à Srinagar, plus grande ville et capitale d'été de l'État indien du Jammu-et-Cachemire. Propriétaire d'un shikar (petite embarcation en bois ressemblant à une gondole), il interpelle des clients potentiels : « Cela ne vous coûtera que 200 roupies (environ 2,80 dollars US) pour une ballade d'une demi-heure ». En temps normal, le prix est de 600 roupies (environ 8,45 dollars US). Nichée dans les hautes vallées de l'Himalaya, Srinagar est une destination fort prisée des touristes indiens et étrangers entre (...)