Brunei explique que la lapidation pour homosexualité est une forme de «prévention»