Cacao : la Côte d'Ivoire et le Ghana passent à l'attaque