Changement climatique : les chercheurs sur la piste du méthane en Arctique

Article en ligne
Il n’y a pas de bombe à retardement dans l’Arctique. Le dégel progressif du permafrost y sera une des principales sources de méthane. L’exploitation du pétrole et du gaz y contribue également.