Contre l'invasion publicitaire dans les villes, la montée d'un mouvement au niveau mondial

Article en ligne
[Cet article a été publié pour la première fois le 13.01.2020.] « Avec le retrait des publicités à Grenoble, on peut désormais apprécier la beauté de la ville et des montagnes au-delà. Les publicités créent des obstacles. Leur absence est un bol d'air frais », explique Khaled Gaiji, coordinateur national de mobilisation auprès de l'association française Résistance à l'agression publicitaire, RAP. « La publicité est comme un iceberg : l'impact le plus important se situe sous la surface. Les publicités colonisent notre imaginaire. » En 2014, Éric Piolle, à l'époque maire nouvellement élu de Grenoble, a annulé un contrat portant sur (...)