Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?