Dans le nord de l'Ouganda, la cynothérapie aide des survivants de la guerre à surmonter leur traumatisme

Article en ligne
Lucy Adoch avait 13 ans lorsqu'elle et ses trois frères ont été enlevés par des rebelles de l'Armée de résistance du seigneur (Lord's Resistance Army, LRA) dans le district de Gulu, dans le nord de l'Ouganda. Les frères et sœur ont été contraints de rejoindre d'autres enfants enlevés pour transporter de la nourriture que les rebelles avaient pillée dans les villages des alentours pour la ramener à leur base au Soudan. « Le voyage a été long et épuisant. À force de marcher, nous avions les jambes enflées, et il a fallu plusieurs jours pour atteindre le Soudan », se souvient Lucy, aujourd'hui âgée de 39 ans. Au (...)