De la « benefit corporation » à l'entreprise à mission : quand le capitalisme souhaite concilier profit et bien commun

Article en ligne
En novembre 2020 à la Camif, le Black Friday n'a une nouvelle fois pas eu lieu. Cette entreprise française de vente de mobilier en ligne a fermé l'accès à son site internet, comme elle le fait depuis 2017 et l'adoption par son conseil d'administration du statut de « société à mission ». Deux ans avant qu'une loi française destinée à moderniser l'entreprise ne reconnaisse officiellement celui-ci, un comité réunissant les parties prenantes – salariés, actionnaires, fournisseurs et clients –, ainsi que des « (...)