De la ville productive à la ville conviviale : le nouvel urbanisme qui veut changer le monde

Article en ligne
[Cet article a été publié pour la première fois le 23.03.2020.] Ils ont peu à peu disparu de nos rues. De façon à ce point subtile que personne ne s'en est alarmé. Ils ont été confinés dans des endroits bien délimités, retenus captifs pour leur propre sécurité, alors que leurs traces disparaissaient silencieusement du paysage commun. Vous pouvez le vérifier. Rappelez-vous : depuis combien de temps avez-vous vu un enfant jouer sur le trottoir ? « Les enfants ont perdu la ville », avertissait le pédagogue italien Francesco Tonucci dans les années 1990, lorsque des études sur la mobilité et l'autonomie des (...)