Devons-nous légiférer sur le droit des générations futures (à ne pas subir les conséquences des décisions d'aujourd'hui) ?

Article en ligne
Les Iroquois, le peuple natif d'Amérique du Nord, obéissent à un principe pour ainsi dire exceptionnel dans le monde : toute décision prise aujourd'hui ne doit pas avoir d'incidence négative sur les sept prochaines générations. Ou, ce qui revient au même, les actions actuelles doivent assurer la viabilité de la génération qui vivra dans environ 140 ans. Dans un monde où la sixième extinction massive des espèces a déjà commencé et où l'espoir que l'urgence climatique n'ait pas de conséquences catastrophiques s'amenuise de jour en jour, cette capacité de penser aux droits des générations qui ne sont pas (...)