En Écosse, les syndicats et la société civile réclament et font avancer une action climatique ambitieuse

Article en ligne
À l'heure où Glasgow se prépare à accueillir la COP26, le sommet de l'ONU sur les changements climatiques, en novembre 2021, l'Écosse occupera le devant de la scène du bras de fer mondial pour savoir si, et comment, le monde prendra des mesures urgentes pour enrayer la hausse des températures et l'accélération de la destruction de l'environnement. Ce bras de fer oppose deux camps. D'une part, les entreprises qui émettent de fortes quantités de carbone (on estime qu'à peine 100 multinationales sont à l'origine de 71 % des émissions entre 1988 et 2015) et les gouvernements qui semblent se (...)