En exil, des Ouïgours racontent la lente et silencieuse extermination de leur communauté

Article en ligne
Si les Ouïgours pouvaient compter sur un Richard Gere qui leur permettait de faire entendre leur souffrance, leur cause serait tout aussi connue que celle des Tibétains. Mais aucune célébrité internationale n'a suivi les pas de l'acteur pour la minorité turcique victime d'un potentiel génocide aux mains du Parti communiste chinois (PCC). Au cours de ces dernières années, des dizaines de milliers de Ouïgours ont fui la Chine depuis que le président chinois Xi Jinping a lancé une double politique de soumission et d'assimilation en procédant à des arrestations massives dans des (...)