En République démocratique du Congo, la gratuité de l'enseignement était-elle une fausse bonne idée ?

Article en ligne
L'annonce était ambitieuse, et devait marquer le début d'une nouvelle ère pour la jeunesse congolaise. Le 20 août 2019, Tina Salama, la porte-parole du nouveau président Félix Tshisekedi, annonçait que l'école serait désormais entièrement gratuite pour la jeunesse congolaise. L'objectif était de garantir que les enfants, en particulier ceux issus de familles et communautés à faibles revenus, aient accès à une éducation de base. La nouvelle avait été bien accueillie par la population et les organisations (...)