En Russie, la population s’oppose farouchement à un projet de décharge

Article en ligne
Dans la région d’Arkhangelsk, les habitants refusent la construction d’une décharge destinée à accueillir les déchets de Moscou. Ils sont déterminés à empêcher une « catastrophe écologique ». Gare de Shies (région d’Arkhangelsk, Russie), reportage Au milieu des bouleaux qui s’étendent à perte de vue, les 50 hectares de forêts déjà arrachés défigurent le paysage. Pour s’en rendre compte, il suffit de grimper sur l’une des énormes montagnes de sable ou de gravier stocké aux abords du chantier. C’est un projet qui (...)