Frontex à nouveau sous le feu des critiques

Article en ligne
Frontex est à nouveau accusée de violations des droits humains. Le magazine allemand Spiegel et ses partenaires ont rapporté fin octobre que l’agence européenne de garde-frontières était activement impliquée dans des refoulements illégaux de personnes en quête de protection en Méditerranée. La Commission européenne appelle le directeur de Frontex à rendre des comptes devant le Parlement.