Glencore, Anglo American... Le fonds souverain Norvégien met le secteur minier sur sa liste noire

Article en ligne
En renforçant ses critères d’exclusion du charbon, le fonds norvégien, très engagé sur la lutte contre le réchauffement climatique, vient de classer les grandes entreprises minières au même rang que les électriciens et les pétroliers les plus émetteurs. Ainsi, Glencore et Anglo American se retrouvent sur la liste noire de l’investisseur géant. Seul BHP échappe temporairement à cette sanction.