[INTERVIEW] « Le fait que le climat se réchauffe crée de nouvelles pressions de sélection naturelle »