La faim en progression depuis trois ans

Article en ligne
Le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde est en progression depuis 2014. En 2017, le nombre de personnes sous-alimentées s’établissait, d’après les estimations, à 821 millions, ce qui est dû aux effets cumulés du changement climatique, aux conflits et au ralentissement de la croissance économique.