La fête de Newroz apporte l'espoir d'un avenir meilleur, mais rappelle aussi les heures sombres de l'histoire du Kurdistan irakien

Article en ligne
Le 20 mars 2019, familles et amis se sont réunis dans les montagnes qui encerclent la ville de Souleimaniyeh, dans le Kurdistan irakien. Vêtus de leur costume traditionnel kurde, ils sont venus en nombre partager un pique-nique, danser sur des musiques populaires ou tout simplement discuter autour d'un feu de camp. À l'approche de la nouvelle année 2719 du calendrier kurde, les feux d'artifice résonnent chaque jour un peu plus dans les montagnes qui dominent la deuxième ville la plus importante du Kurdistan irakien. Le premier jour du (...)