La tendance à la réparation connaît un vrai boom, au point que la main d'œuvre manque

Article en ligne
Vélo, smartphone, lave-linge... De plus en plus de consommateurs préfèrent réparer leurs objets plutôt de les remplacer. La demande est telle que les distributeurs recrutent à tour de bras des réparateurs. Problème : les techniciens manquent à l'appel. Certains prennent les devants, comme la startup spécialisée Murfy qui a décidé d'ouvrir sa propre école pour pouvoir répondre au boom de la demande.