L’Autriche devance la France et devient le premier pays européen à interdire le glyphosate

Article en ligne
La France ne deviendra pas le premier pays de l'Union européenne à interdire le glyphosate, malgré son ambition. L'Autriche lui a coupé l'herbe sous le pied mardi 2 juillet en bannissant l'herbicide de son territoire. Le pays, déjà pionnier de l'agriculture biologique, avance le principe de précaution concernant la cancérogénicité du glyphosate.