Le dernier peuple autochtone de l'UE lutte pour les droits à l'autodétermination et à la terre

Article en ligne
Un homme au visage sérieux vêtu du gákti, un costume traditionnel same (que l'on appelle aussi sami ou lapon), s'adresse à la caméra dans une vidéo postée sur Facebook. « Ceci est un appel à l'aide », déclare-t-il pour commencer. « Les gouvernements de la Finlande et de la Norvège tentent d'interdire aux Sames de pêcher le saumon et d'accorder de nouveaux droits de pêche à des riches qui ont construit des chalets sur notre terre natale. C'est du vol au vu de tous. On nous refuse le droit à notre culture et l'accès à l'une des principales sources de nourriture de l'Arctique. » L'homme qui prend la parole s'appelle Aslak Holmberg, (...)