Le Liban se lance dans une lutte inextricable pour l'exploitation des hydrocarbures en Méditerranée

Article en ligne
En février dernier, le navire de forage Tungsten Explorer a commencé ses opérations d'exploration de potentiels gisements de gaz et de pétrole dans une zone des fonds marins libanais. En théorie, au cours de la première année de production, ces hydrocarbures pourraient générer 8 milliards de dollars US – environ 7,25 milliards d'euros – d'après une étude réalisée par la banque Crédit libanais. Le Liban, plongé dans une crise bancaire, monétaire et financière, cherche une lueur d'espoir dans ses profondeurs marines. Le président libanais, Michel Aoun, a annoncé que le lancement de ces forages, effectués par un consortium (...)