Le monde arabe aussi connaît un mouvement « Black Lives Matter »

Article en ligne
Le mouvement Black Lives Matter (ou BLM, en français « les vies noires comptent »), qui a repris de la vigueur après le meurtre de George Floyd, dans le Minnesota aux États-Unis, a rouvert un débat indispensable au sein de la société américaine sur la persistance d'un racisme structurel. Cependant, la discrimination ethnique ou raciale est un phénomène mondial que l'on observe sur pratiquement toute la surface du globe. Et le monde arabe, en raison d'une longue tradition esclavagiste, ne fait pas exception. L'immense répercussion des manifestations qui ont eu lieu aux États-Unis (...)