Le pacte de Marrakech en trois intox

Vidéo

Piloté par l’ONU, et approuvé lundi 10 décembre à Marrakech (Maroc), le Pacte mondial sur les migrations, appelé aussi pacte de Marrakech, a polarisé les critiques des nationalistes et des personnes hostiles aux migrants.

Symbolique, ce texte vise à « améliorer la coopération en matière de migrations internationales » tout en laissant les Etats souverains en matière de politique migratoire. Mais, en France, l’extrême droite et une partie de la droite se sont emparées du sujet, présentant le pacte de Marrakech comme un préambule à une « invasion » de l’Europe. Retour en images sur trois des principales intox autour du texte.