Les États européens font un premier pas vers une PAC plus verte pour orienter l'agriculture de demain

Article en ligne
Après de longues heures de négociations, les ministres de l'Agriculture européens ont trouvé un accord sur la réforme de la PAC. Elle doit guider l'agriculture européenne pour les sept prochaines années. 20 % des aides directes seront conditionnées à des critères environnementaux et climatiques. Cette PAC verdie n'est pas assez ambitieuse pour le Parlement européen, qui milite pour 30 % d'aides conditionnées.