Les États-Unis se retirent officiellement de l’Accord de Paris, niant l’urgence climatique

Article en ligne
Trois ans jour pour jour après l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris, les États-Unis ont officialisé leur sortie du traité, conformément aux règles juridiques. Si cette annonce ne change finalement pas grand-chose, Donald Trump ayant largement détricoté les mesures environnementales prises par son prédécesseur, elle envoie un mauvais signal à la communauté internationale qui doit se retrouver dans un mois pour la COP 25 à Madrid.